Description du concept

Retrouvez ici-même, l'information ou la notice technique que vous recherchez sur les Sphères armillaires et les Planétarium de salon. Les sphères armillaires datent de la Grèce antique. le Planétarium de salon renouvelle et améliore le concept pour "Comprendre les mouvements de notre sphère céleste".

logo eclipticus
langue française langue anglaise langue allemande

DESCRIPTION

Sommaire :

Le Planétarium de Salon représente la Terre dans son environnement céleste. À la manière d'un planétarium pleine voûte, il permet de simuler les mouvements apparents des astres et des planètes du système solaire. Il ne nécessite pas de salle obscure pour son fonctionnement. Il offre un espace de lecture dégagé, contrairement à d'autres dispositifs plus anciens tels que les sphères armillaires. Il est donc utilisable dans un salon, tout comme les appareils scientifiques de salon qui faisaient l'attraction des salons mondains du XIXe siècle.
Le Planétarium de Salon est également utilisable en pleine nature. Cette nouvelle possibilité permet de comprendre les trajectoires et les mouvements de chacun des astres, de repérer en même temps tous les astres dans le ciel, de jour comme de nuit. La lecture des mouvements est possible à la fois au dessus et en-dessous de l'horizon local. Ceci permet d'anticiper et d'imaginer à l'avance la trajectoire apparente des astres dans le ciel.

Agencement du Planétarium de Salon :

Le planétarium de salon associe quatre modes de repérages dans l'espace utilisés depuis longtemps par les astronomes. Mais cet agencement matériel est nouveau :
• Le globe terrestre situé au centre du planétarium représente la Terre sur laquelle nous nous trouvons. Le globe terrestre, avec son réseau de parallèles et de méridiens permet de se repérer en fonction de la latitude et de la longitude de notre lieu d'observation sur la Terre.
• Le zodiaque entoure le globe terrestre. Il matérialise le plan de l'écliptique. Il simule le mouvement apparent du plan de l'écliptique autour de la Terre. Il est divisé en secteurs selon plusieurs types de lecture (saisons, mois, constellations, signes du zodiaque, longitude céleste, etc...). Il est porté par une coque hémisphérique, elle-même guidée en rotation par l'axe portant le globe terrestre. Le zodiaque permet de se repérer en fonction des longitudes écliptiques.
• La rose des vents matérialise l'horizon local du lieu d'observation. Elle permet de se repérer par rapport aux quatre points cardinaux du lieu d'observation et de lire les azimuts pour les levers et les couchers des astres vus depuis le lieu d'observation choisi et en fonction de l'heure choisie.
• Le plan équatorial permet de se repérer dans l'espace en fonction de l'heure sidérale.
Ces quatre modes de repérages sont couramment utilisés par les astronomes.

Les atouts du Planétarium de Salon :

Évocation très forte de la fonctionnalité du planétarium de salon, du fait du globe terrestre situé en son centre et du fait de cet agencement nouveau décrit ci-dessus.
Simulation possible des mouvements apparents visibles depuis la Terre (vision géocentrique) et des mouvements réels (vision héliocentrique).
Lecture facile, un enfant s'y retrouve !
Lecture à plusieurs niveaux permettant de rapprocher de nombreuses notions d'astronomie et d'en acquérir de nouvelles (environ 70 notions).
Manipulation par le spectateur lui-même; le spectateur devient acteur,
Alliance du caractère esthétique et de l'aspect scientifique.
Fabrication française.
Simplicité d'utilisation, tout devient limpide !

C'est le maillon manquant pour comprendre les mouvements de notre univers
et donner à chacun la meilleure perception possible du monde qui nous entoure !

Sphère armillaire et Planétarium de salon - même fonction :

Un peu d'histoire : Les toutes premières sphères armillaires furent développées et construites durant la Grèce antique, notamment par Hipparque et Ptolémée. Elles leur ont permis de simuler les mouvements observables dans le ciel et le mouvement des planètes. Avant le XVe siècle, la plupart des Européens, n'imaginaient pas que la Terre était ronde. Utilisées à la Renaissance, comme outil didactique pour comprendre les mouvements des astres du système solaire, par:
• les précepteurs de l'époque pour l'éducation des princes et des enfants de la haute société,
• les astronomes, tel Thyco Brahe qui relèvera les positions précises des planètes,
• les navigateurs (Magellan, Vasco de Gama, Amerigo Vespucci et Christophe Colomb), qui se lanceront sur les océans à la conquête de territoires inconnus,
la sphère armillaire est devenue, au fil du temps, le symbole de l'astronomie et de la conquête du Monde. Des portraits de savant et de personnalité de la Renaissance montrent souvent ceux-ci posant fièrement auprès d'une sphère armillaire. Ces représentations symbolisent le sommet de la sagesse et de la connaissance de l'univers. De nos jours, et très inconsciemment, la sphère armillaire est un objet qui valorise la personne qui la possède, même si son utilisation et sa lecture sont difficiles du fait des armilles. Elles n'ont pas beaucoup évolué depuis leur conception par les Grecs. Suscitant toujours un certain mystère, la sphère armillaire est un objet mythique et décoratif apprécié. Les sphères et planétaires sont très nombreux à partir du XIVe siècle et sucitent de nombreux traités.
Cette représentation de l'espace méritait bien d'être revue et améliorée. Le planétarium de salon tente de réparer cet oubli de l'histoire. Désormais, il est possible de faire comprendre aux Hommes les mouvements qui rythment leur vie et les mouvements de l'Univers. Il est même possible d'en apporter la preuve.

Alors, rendez-vous sur le site www.eclipticus.com.
A bientôt.

.

Notices techniques

Notice d'utilisation
Pour l'utilisation de votre planétarium de salon, vous pouvez éditer par vous-même cette notice.
Fiche produit
Pour informer vos amis et vos connaissances sur le planétarium de salon, vous pouvez éditer par vous-même cette fiche produit.
Éphémérides
Les éphémérides permettent de positionner les fiches planètes sur votre planétarium de salon; vous pouvez éditer ces éphémérides ou mieux les calculer par vous-même, selon les informations contenues dans cette page.

.

Pédagogie Active en astronomie

Des pédagogues comme Célestin Freinet (1896 1966) et Adolphe Ferrière (1879-1960) ont défendu une pédagogie autre que la simple transmission du savoir, la pédagogie active. La pédagogie active a pour objectif de rendre l'apprenant acteur de ses apprentissages, afin qu'il construise ses savoirs à travers des situations de recherche. Les méthodes pédagogiques associées à la pédagogie active favorisent la démarche naturelle et universelle qui procède du tâtonnement expérimental.
Principe général des méthodes actives : L'apprenant apprend d'autant mieux qu'il est engagé personnellement dans une action. Ce principe avance que nous retenons approximativement :
• 10% de ce que nous lisons,
• 20% de ce que nous entendons,
• 30% de ce que nous voyons,
• 50% de ce que nous voyons et entendons en même temps,
• 80% de ce que nous disons,
• 90% de ce que nous disons en faisant quelque chose à propos de quoi nous réfléchissons et qui nous implique personnellement.
Les formations «sur le tas», en atelier, sur simulateur, sur ordinateur, etc ... relèvent de ces méthodes et cherchent à réaliser ces situations là. Quant au planétarium de salon, il offre la possibilité d'appliquer les méthodes associées à la pédagogie active en astronomie.

.
Nous pouvons vous guider dans votre recherche.
Contactez-nous !
Ascenseur